Les entrepreneurs d’aujourd’hui recherchent la réactivité et l’adaptabilité, dans toutes leurs opérations. La gestion de projet agile comporte tous les atouts pour leur permettre d’atteindre ces objectifs, qu’il s’agisse d’une TPE ou d’une société de grande envergure.

Description du concept de gestion de projet agile

La méthode Agile découle d’une longue suite de travaux pour arriver à créer une approche collaborative et itérative, apte à tenir compte des besoins principaux du client et de l’entreprise, tout en favorisant une capacité d’adaptation graduelle au changement. Un logiciel de suivi de projet agile dispose d’une interface qui permet à chaque membre d’une équipe (incluant manager et autres prestataires) de communiquer entre eux, d’avoir accès aux calendriers, notes et fichiers partagés, depuis n’importe quel lieu. En plus de simplifier la gestion et la planification des étapes de déroulement du projet, il aide à contrôler et à suivre les résultats en temps réel. En fait, il s’agit plus d’un nouveau mode de travail en entreprise que d’un simple outil de suivi de projet. Vous obtiendrez encore plus d’information sur ce sujet en vous rendant sur ce site.

Le fonctionnement de la gestion agile

Contrairement à l’approche traditionnelle de gestion de projets, séquentielle et prédictive, la gestion agile s’oriente davantage vers un suivi graduel du projet. Lorsque l’on intègre à une entreprise un logiciel de suivi de projet agile, il n’est plus essentiel de s’en tenir essentiellement au cahier des charges. Plutôt que d’attendre du client une validation du besoin, qui laisse peu de place au changement, la gestion agile suit l’évolution du projet, au fur et à mesure, afin de s’assurer qu’il s’achemine dans le sens des objectifs visés. On découpe alors le projet en étapes (ou en plus petits projets), – ce qu’on appelle des « itérations » – dont chacune doit amener la création d’un élément efficace s’intégrant dans l’ensemble. En consacrant moins de temps à la planification et à la prévision, l’équipe se fixe un objectif à réaliser dans un délai plus court, mais qui évoluera en fonction des résultats qu’elle a observés. Après chaque itération, le produit en cours est montré au client ; il peut ainsi se rendre compte du travail effectué et des ajustements à appliquer, le cas échéant. Cette transparence collaborative ne peut que favoriser une relation de confiance entre le client et le fournisseur.

Les nombreux avantages de la gestion agile pour une entreprise

Le principal avantage de la gestion de projet agile est qu’elle permet de s’adapter progressivement à la complexité du développement technologique qui, autrement, pourrait s’avérer complexe. Le logiciel agile comporte d’autres intérêts…

– Il permet de mieux cibler les priorités.

– Il intègre davantage le client au projet.

– Il accroît l’efficacité et la productivité de l’équipe.

– A chaque étape, les prévisions budgétaires peuvent être révisées et adaptées. Ce qui fait diminuer l’incertitude à ce niveau.

– Le développement logiciel progressif, à l’aide de l’outil de gestion de projet agile, en rend plus aisée la gouvernance.

– Il est plus facile de respecter les délais.

– Il accélère le temps de la mise en marché du projet.

Des disciplines pour optimiser les résultats de la méthode Agile

Si vous songez à acquérir un outil gestion de projet agile, il faut savoir que son intégration, quoique conviviale, peut être notablement facilitée par certaines « disciplines » de travail. Votre outil suivi de projet, à lui seul, ne peut tout accomplir. En tant que responsable d’un projet, vous devez donc faire en sorte de vous assurer que les disciplines suivantes soient valorisées dans toutes les étapes de son déroulement :

1.La maîtrise de soi : une discipline qui aide à clarifier et approfondir notre perception des événements. Il devient ainsi plus facile d’axer notre énergie vers les objectifs visés et d’aborder plus objectivement la réalité.

2.La remise en question des modèles connus : une discipline qui incite à une meilleure compréhension de nos actions et de celles des autres. Elle ouvre l’esprit, ce qui apporte des effets positifs au niveau de la prise de décision et de l’objectivité.

3.L’apprentissage partagé en équipe : cette discipline est l’une des bases principales de l’intelligence collective. Elle donne, à chaque membre de l’équipe, l’occasion d’apprendre, de partager des idées et de se développer plus qu’il ne pourrait le faire en solo. Avec le logiciel suivi de projet agile vous garderez le cap sur tous vos objectifs stratégiques, sans avoir à vous inquiéter de ses balises financières.