Que vous possédiez une startup, une PME-PMI ou une grande entreprise vous aurez nécessairement besoin d’une plateforme de financement en ligne. Contrairement à certaines idées reçues les sources d’investissement ne sont pas réservées aux entreprises anglo-saxonnes ou allemandes. Les établissements français et francophones peuvent trouver d’excellents sites, à condition d’être convenablement informés.

Les plates-formes de crowfunding, un mode de financement novateur

Si vous êtes en quête d’un mode de financement efficace pour votre établissement, consultez le site https://www.lesentrepreteurs.com/. Il vous fournira quantité d’informations utiles si vous souhaitez investir dans le crowfunding ou en tirer bénéfice pour financer votre entreprise. Le crowfunding ou financement participatif consiste à mobiliser des ressources en dehors des banques et institutions traditionnelles de crédits. Il est né d’Internet et des réseaux sociaux. Il présente de nombreux avantages, notamment celui de soutenir des projets très précis (réalisation d’un film, développement local etc.) qui n’intéressent pas nécessairement les banques. Unilend a été l’un des pionniers du crowfunding français. Paris est l’une des places financières les plus attractives du monde, Genève jouit d’une excellente réputation. Les entreprises francophones n’auront donc aucune peine à trouver la plate-forme de crowfunding en ligne qui leur convienne.

Choisir le mode de crowfunding adéquat

Il existe plusieurs plateformes de crowdfunding qui vous proposeront plusieurs types de financements.

Le prêt

Le prêt participatif ou crowdlending est simple et rapide puisqu’il met directement en relation le prêteur et le créancier. La plate-forme en ligne permet de mobiliser rapidement des fonds issus de nombreux prêteurs qui cherchent à investir des sommes très variables, même les plus modestes.

L’investissement

L’investissement ou equity crowdfunding est une forme d’actionnariat. L’investisseur attend des dividendes en contrepartie des sommes qu’il a versées. Les Business Angels ou investisseurs providentiels soutiennent ainsi des startups.

Le don

Le don s’effectue avec ou sans contrepartie. Cette dernière peut prendre la forme d’une vente à moindre prix. Le don gratuit est le plus avantageux pour l’entrepreneur puisqu’il ne verse rien en échange. Il revêt généralement un caractère militant pour des entreprises à vocation écologique ou humanitaire.

Quelques conseils avant de chercher une plate-forme

Que vous optiez pour le prêt participatif , le don ou l’investissement, il est judicieux de suivre des recommandations de bon sens.

Plate-forme généraliste ou spécialisée

L’éventail des financements participatifs est par principe extrêmement varié. Certaines plates-formes sont spécialisées (culture, jeux, mode etc.), d’autres sont généralistes. La meilleure plate-forme est celle qui dure et avec laquelle vous entretenez des relations de confiance.

Gare aux escroqueries

Des fausses plates-formes de financement participatif de sont créées en vue de détourner des fonds. Il est conseillé de prendre quelques précautions.

Le registre de l’ORIAS

Toutes les plates-formes de financement participatif sont enregistrées auprès de l’ORIAS (organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). Ce dernier est placé sous la houlette de la Direction générale du Trésor.

L’ACPR et l’AMF

Si vous avez des doutes n’hésitez pas à vous informer auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Cette dernière publie régulièrement des listes noires de sites non autorisés.