Le plan de travail possède certes une valeur utilitaire, mais il doit aussi être choisi selon des critères esthétiques. Voici alors comment trouver le bon modèle au niveau de l’épaisseur, de la légèreté et des couleurs.

Tenir compte du style décoratif de votre cuisine

Plus que n’importe quel autre équipement de la cuisine, le plan de travail doit s’intégrer parfaitement dans le style décoratif de cette pièce. Pour cela, vous devez accorder une attention particulière aux finitions. Cette harmonie peut reposer sur un effet de similitude ou de contraste. Par exemple, pour créer une ambiance design, un sol blanc et des murs gris s’accorderont parfaitement avec un plan de travail de couleur rouge. Si vous préférez une ambiance plus neutre, le style scandinave répondra à vos attentes. Une cuisine en blanc avec des éléments de mobilier en bois brut se mariera avec un plan en béton ciré. Le résultat donnera un effet à la fois authentique et moderne. Misez aussi sur le contrastes des matières si vous souhaitez obtenir une atmosphère personnalisée. C’est d’ailleurs ce qui se fait le plus en termes de déco de cuisines contemporaines. Découvrez alors les modèles de plans de travail haut de gamme de la marque netovia.

Déterminer le budget

Il est clair que lorsqu’on a un budget illimité, les possibilités sont nombreuses. Ce qui ne veut pas dire qu’un plan de travail à prix réduit est nécessairement synonyme de mauvaise qualité. Plusieurs compromis peuvent être réalisés afin d’allier esthétisme, durabilité et tarif abordable. Par exemple, un plan de travail sur mesure coûte toujours plus cher qu’un modèle préfabriqué. D’un autre côté, le prix est étroitement lié au choix du matériau de fabrication. Avec un plan de travail en verre, vous allez devoir investir davantage que pour un modèle stratifié. Les plans en granit sont aussi très coûteux. Le compromis parfait serait ici d’opter pour un modèle stratifié qui imite la finition du granit. Sans oublier qu’une coupe droite, qui ne donne que très peu de déchets, permet de réaliser un plan de travail au prix plus abordable comparé au modèle arrondi.

Miser sur la résistance

Un plan de travail doit correspondre à l’esprit décoratif de votre cuisine, mais il doit aussi être résistant. Coups de lames de couteaux à répétition, humidité, chaleur, le granit et le stratifié ont la réputation d’endurer les rayures et de supporter les variations de températures. Si vous préférez le bois, sachez que même si ce matériau est durable, les risques d’enrayures et d’apparition de tâches graisseurs ne sont pas rares. Prévoyez alors une couche d’huile ou de vernis pour protéger le bois sur le court comme sur le long terme.