Avant de vous lancer dans de grands investissements et de renouveler tout le mobilier de bureau de votre entreprise, il est important d’avoir quelques critères à l’esprit. Pourquoi ce fauteuil de bureau plutôt qu’un autre, quelle taille pour votre nouveau bureau d’angle… En prenant compte ces quelques éléments, vous saurez rapidement répondre à ce type de questions par vous-même. Et nul doute que votre nouveau bureau contribuera à améliorer les performances de votre activité  !

Tenir compte de l’espace disponible dans vos locaux

mobilier de bureauC’est la première chose à avoir en tête au moment d’envisager d’acheter des bureaux et le mobilier qui va avec. Cela peut paraître évident, mais ce n’est pourtant pas si simple. Vous devez avant tout observer la configuration de vos locaux professionnels : s’agit-il de bureaux individuels ou d’un open space  ? Votre mobilier de bureau ne sera évidemment pas du même type dans une petite salle individuelle que dans un grand espace où plusieurs employés travaillent les uns à côté des autres. Il vous faudra aussi mesurer la taille de vos murs et l’espace disponible pour y entreposer, par exemple, un bureau droit ou un bureau d’angle. Sur certains sites internet spécialisés, comme sur www.top-office.com, vous trouverez facilement ce dont vous avez besoin. Mais, au-delà de la question pratique de ce qui rentrera ou pas dans les locaux de votre entreprise, c’est surtout au niveau de l’espace disponible pour la circulation qu’il vous faut calculer et réfléchir. En effet, un employé a besoin d’espace autour de son bureau pour pouvoir se sentir à l’aise. De même, il faut que ses collègues et ses clients puissent circuler d’un bureau à l’autre pour pouvoir communiquer et échanger de façon optimale. De quel taille sera le couloir pour circuler ? Où passeront les câbles des ordinateurs ? Toutes ces questions de gestion de l’espace, parmi tant d’autres, doivent impérativement être prises en compte avant de choisir votre futur mobilier.

Le confort de l’employé avant tout

Après avoir pensé l’organisation de l’espace sur votre lieu de travail, vous devez à présent vous poser la question du confort de votre employé. Un employé travaillant dans une situation inconfortable sera beaucoup moins productif qu’un employé satisfait de son bureau. Une lumière suffisante mais pas trop violente, un espace correctement isolé du bruit des couloirs et des espaces dédiés aux échanges… Ce sont des paramètres à prendre en compte, car ils vont grandement influencer l’efficacité de votre employé durant son temps de travail. S’il est assis sur un siège de bureau confortable, qui se déplace et peut éventuellement s’incliner, s’il dispose d’un vaste bureau avec de nombreux rangements spécifiques pour tous les types de documents dont il a besoin, alors votre employé sera épanoui et fournira des efforts de bon cœur. Ses capacités de concentration seront également augmentées. La meilleure chose à faire est de lui demander au préalable quels sont ses besoins et ses envies en matière de bureau et de disposition. Enfin, si votre équipe connaît un turn-over important ou que vous envisagez de recruter bientôt de nouveaux employés, il est important que votre mobilier de bureau soit flexible, modulable et adaptable. Vous pourrez ainsi changer la configuration de vos locaux à tout moment, et n’importe qui pourra travailler sur n’importe quel bureau, quelle que soit sa physionomie.

Un style de mobilier correspondant à votre activité

En passant un peu de temps sur internet, vous parviendrez rapidement à trouver une multitude de bureau d’angle pas cher. Toutefois, il est essentiel de rechercher un mobilier qui corresponde à votre activité, à la fois en terme d’image et d’ergonomie. Si vos employés passent le plus clair de leur temps à travailler sur des ordinateurs, vous devez prévoir des bureaux capables d’accueillir des écrans larges et de faire passer de nombreux câbles. S’il convient de stocker un grand nombre de documents écrits et classés, investissez dans de vastes armoires à rangements. Un bureau donnant sur l’extérieur par le biais d’une fenêtre ou d’une baie vitrée apportera beaucoup de confort à votre employé. Cependant, si c’est un bureau destiné à recevoir un grand nombre de visiteurs pour y passer des entretiens, il est préférable de l’orienter vers l’intérieur et vers la porte. Un mobilier stylisé et artistique collera bien avec une entreprise dont l’activité est créative. En revanche, pour une activité plus fonctionnelle, un mobilier minimaliste sera préférable.

Autour du bureau  : une gamme d’accessoires ergonomiques

Après avoir sélectionné votre futur bureau et le fauteuil de bureau idéal pour l’accompagner, le travail n’est pas encore tout à fait terminé. Il vous reste quelques éléments à prendre en compte et éventuellement à acheter. Autour du bureau, de nombreux meubles et objets peuvent améliorer les conditions de travail de votre employé, c’est-à-dire à la fois son confort, sa motivation et sa productivité. La température dans vos locaux peut devenir très élevée en été ? Pensez à investir dans un système de climatisation. À côté de son nouveau siège de bureau, y a-t-il par exemple un distributeur d’eau potable qui éviterait à votre employé de devoir se déplacer jusqu’aux toilettes pour se désaltérer ? Mais il vous faudra également penser à des choses plus petites, sans doute plus accessoires, mais tout aussi importantes pour l’épanouissement professionnel de votre employé  : une lampe de bureau flexible et à intensité modulable, un porte-manteau, ou encore une imprimante d’appoint… Toutes ces petites choses peuvent faire la différence et, mises bout-à-bout, contribuer à booster votre activité et à améliorer vos performances.