Jeune créateur d’entreprise, vous êtes sensibles à l’écologie et souhaitez mettre en place un système de gestion du tri des déchets au sein de votre organisation ? Votre démarche écologique et responsable est très appréciable ! Celle-ci commence par l’instauration du tri sélectif via des poubelles de tri sélectif. 

Un geste simple que nous réalisons souvent chez nous, mais qui est encore beaucoup trop marginal et anecdotique sur notre lieu de travail…

Dans le cadre d’une démarche écologique et responsable, il faut dans un premier temps sensibiliser ses collaborateurs au recyclage des déchets ainsi qu’au tri sélectif afin d’optimiser la collecte et le recyclage de vos déchets de bureau. Ensuite, il faut qualifier et identifier ses besoins selon la taille de son entreprise, le nombre d’utilisateurs etc..

Ensuite, une fois l’instauration du tri sélectif effectuée, il faut veiller à ce que les collaborateurs incluent dans leurs habitudes quotidiennes les gestes de tri.

En effet, ces derniers ont très souvent déjà adopté ces réflexes chez eux mais les oublient très souvent sur leur lieu de travail.

Afin d’instaurer le tri sélectif dans votre entreprise, vous hésitez sur le type de poubelle à choisir : containers extérieurs, poubelle à usage collectif ou simple corbeille de bureau ?

3 questions que vous devez vous poser avant de faire votre choix

  1. Où sera-t-elle installée ?

Cette question est en effet primordiale ! A l’instar d’un placement de produit dans un supermarché, déterminer l’emplacement de la poubelle de tri sélectif est essentiel. Tout est une question de volume, de matière et de déchets traités. Placer des corbeilles individuelles dans chaque bureau ne nécessitera pas une grande contenance, tandis qu’une poubelle collective placée dans un couloir ou une salle dédiée (restauration par exemple) devra être suffisamment grande pour accueillir les déchets de l’ensemble des collaborateurs. Quant aux containers placés à l’extérieur de votre entreprise, il faut prendre en compte la principale matière de vos déchets : en effet, cette matière devra être résistante aux différentes intempéries (pluie, neige, chaleur, vent, etc).

  1. Par qui sera-t-elle utilisée ?

Afin de sélectionner le matériel qui correspondra le mieux à vos besoins, il est nécessaire d’évaluer le nombre de personnes qui utiliseront la poubelle de tri sélectif. En effet, s’il s’agit de petits volumes quotidiens, des corbeilles de bureau seront alors plus adaptées. En revanche, si une quantité importante de déchets est utilisée quotidiennement dans votre entreprise, privilégiez les grosses poubelles dans les couloirs, à disposition de tous les salariés. Élément important à prendre en compte : la fréquence de passage des agents de nettoyage ! En effet, si ces derniers ne viennent pas quotidiennement, il faudra alors prévoir des poubelles de tri suffisamment volumineuses.

  1. Quels déchets vont être collectés et triés ?

Fini le simple tri papier / plastique ! Dans la plupart des entreprises, les besoins sont plus sophistiqués. Mais pas de panique ! Il existe aujourd’hui une poubelle pour chaque type de déchet : cartouches d’encre, gobelets, déchets organiques, piles, canettes, cigarettes, vous voyez, le recyclage n’a jamais été aussi simple !

Pense-bête : quels sont les codes couleurs des poubelles de tri sélectif ?

Poubelle jaune, poubelle verte, poubelle bleue… On a tous un jour hésité sur l’endroit où jeter ses déchets. Pour vous aider à comprendre une fois pour toutes à quoi correspondent les différentes couleurs des poubelles, voici une petite explication toute simple, comme ça plus d’excuse de se tromper !

La poubelle verte

On y dépose le verre. A noter, il ne doit pas y avoir de bouchons ou de couvercles sur les objets que vous jetez.

La poubelle jaune

Cette poubelle doit généralement être est plus volumineuse que les autres, car elle accepte le plastique, le carton et même le papier (s’il n’y a pas de poubelle bleue à côté). Dans celle-ci, vous pouvez laisser les bouchons des bouteilles plastiques.

La poubelle bleue

On en parlait juste avant ! Plus rare, elle collecte les papiers, journaux annuaires, prospectus, etc.

La poubelle grise / noire

La poubelle dite classique, pour les déchets qui ne conviennent pas dans les autres couleurs. On les appelle les DIB : un déchet industriel banal (DIB) est un déchet ni inerte ni dangereux, généré par les entreprises dont le traitement peut éventuellement être réalisé dans les mêmes installations que les ordures ménagères : cartons, verre, déchets de cuisine, emballages, déchets textiles, …