Vous souhaitez changer de métier ? La reconversion professionnelle est un long parcours qui vous demandera motivation et persévérance. Aujourd’hui plus que jamais, le marché du travail est le théâtre de mutations importantes : les salariés n’hésitent plus à changer d’emploi et les longues carrières dans une même entreprise se font plus rares. Ces phénomènes peuvent s’expliquer par une quête de sens au travail. La reconversion nécessiter généralement une formation ou une mise à niveau qui vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires. Certains métiers sont plus ouverts que d’autres à la reconversion C’est le cas des métiers de l’immobilier : ce secteur attractif ne cesse d’être sollicité et les reconversions ne sont pas en reste ! Si vous souhaitez vous reconvertir dans les métiers de l’immobilier, pensez à rejoindre la formation initiale Keymex.

Les étapes clés de la reconversion professionnelle

reconversion professionnelleLa reconversion professionnelle touche toutes les personnes actives, quels que soient leurs âges et leurs professions. Elle peut intervenir à tout moment lors d’une carrière professionnelle, dès lors que l’individu en ressent la nécessité. Cette décision peut être mûrement réfléchie, mais elle peut aussi être décidée sur un coup de tête : parfois, certaines personnes ne savent même pas vers quel métier s’orienter…

En France en 2014, 60 % des salariés ont déjà connu un changement de métier ou de secteur d’activité. La reconversion est donc plus commune qu’on ne le pense ! Voici les étapes que vous devez suivre si vous souhaitez vous reconvertir.

–          La phase d’introspection : se poser les bonnes questions

Si vous souhaitez vous lancer dans une reconversion professionnelle, sachez que c’est un parcours long, qui peut durer de 6 mois… à deux ans. Il est donc important de réfléchir avant de se lancer dans une reconversion et de déposer sa démission ! Ainsi, posez-vous les questions suivantes :

–          Pourquoi est ce que je désire changer de métier ?

–          Quels sont les missions qui me plaisent encore dans mon métier actuel ?

–          Vers quel secteur aimerais-je m’orienter ?

–          Quelles sont les réalités du métier auquel je souhaite me consacrer ?

–          Vais-je trouver du travail facilement dans ce secteur ?

–          Suis-je fait(e) pour un métier artisanal ou manuel ?

–          Devrais-je monter ma propre boite ?

–          La phase de recherche : mobiliser les bons outils

Une fois que vous avez répondu à ces questions, vous serez en mesure de débuter – ou non- votre reconversion. Tentez de développer votre réseau et rencontrez des personnes qui pratiquent le métier que vous souhaitez exercer à votre tour afin de leur faire part de vos interrogations et de connaitre les réalités du métier. Par ailleurs, développer votre réseau vous aidera à trouver un poste pas la suite. Armez-vous de patience ! Nous vos recommandons aussi d’avoir recours à un bilan de compétence ou à des tests d’orientation afin de pousser votre introspection et de confirmer vos choix.

–          La phase de concrétisation : formez vous

Votre décision est maintenant prise : vous souhaitez vous reconvertir. Il est maintenant temps de choisir une formation afin de vous préparer à votre futur métier. Des organismes publics comme Pôle Emploi et les Opacif (organisme paritaire agréé au titre du congé individuel de formation) vous permettent d’accéder à des formations. Celles-ci peuvent être financées par ces organismes, mais certaines formations seront à vos frais. Nous vous recommandons d’appeler les organismes concernés pour statuer en fonction de votre situation.

Enfin, lorsque vous postulerez, n’hésitez pas à parler de votre reconversion : celle-ci peut être une force car les employeurs reconnaissent l’investissement personnel et la motivation que cela représente. Nous vous recommandons de mettre en valeur les compétences transversales que vous avez acquis durant vos expériences professionnelles précédentes.