La maintenance informatique d’un ordinateur peut s’avérer ardue pour une personne qui n’a pas suivi les études adaptées. Pour le pôle informatique d’une entreprise, c’est encore plus compliqué. Il faut être en mesure de répondre aux demandes de chacun, et compte tenu du fait que 10, 20, 50 ou même 100 personnes dans votre entreprise utilisent des ordinateurs différents, trouver l’origine du problème peut parfois se révéler compliqué. Mais plutôt que de faire appel à un professionnel de la maintenance informatique, il existe des astuces pour résoudre les problèmes les plus simples.

Conseils en matière de maintenance informatique

conseils-en-matiere-de-maintenanceAvant toute chose, il faut savoir que les ordinateurs sont des objets fragiles qui nécessitent des connaissances pour un bon entretien. Plutôt que de tenter une réparation qui vous dépasse, préférez faire appel à un professionnel de la maintenance informatique.

La maintenance informatique se divise en deux parties : la partie hardware et la partie software. La première partie est bien plus compliquée pour un néophyte, qui devra trouver l’origine du problème dans le matériel. La partie software est plus facile à gérer, à condition de bien comprendre ce qui peut empirer un problème, ou au contraire, le résoudre.

Maintenance informatique software

Le software correspond à la partie virtuelle du problème. Principalement, les logiciels et les pilotes installés. Certains de ces softwares peuvent entrer en conflit et provoquer des bugs. Parfois, l’utilisateur de l’ordinateur installera un programme déconseillé, ou activera des options en pensant faciliter la gestion de son appareil, mais ce faisant, provoquera plus de problèmes qu’il n’en résoudra.

Pour identifier un problème de software sur un ordinateur, il faut dans un premier temps connaître les symptômes du problème. Pour faire simple, un problème de software modifiera le comportement de l’ordinateur : un programme qui ne se lance pas, une option qui ne fonctionne pas comme avant ou des alertes envoyées par un logiciel déjà installé.

Si un employé fait appel à vous pour une maintenance informatique, et que vous pensez avoir affaire à un problème de software, la manière la plus simple est de retracer ses dernières actions. Parfois il aura installé un logiciel, ou appuyé sur un bouton entraînant la modification d’un programme qui marchait sans problèmes avant. En faisant machine arrière, il est possible de retrouver le fonctionnement originel de l’ordinateur.

Si en revanche votre interlocuteur est sûr de ne pas être à l’origine du problème, cela peut signifier qu’une mise à jour automatique a entraîné un changement de comportement. Dans ce cas il faut identifier le logiciel fautif et tenter de le quitter entièrement pour déterminer s’il était la cause du problème. Généralement, sur les panneaux d’erreur, le nom du logiciel fautif sera indiqué.

Sinon, vous devrez peut-être accepter l’aide externe d’un service de maintenance informatique plus expérimenté que vous

Maintenance informatique hardware

Un problème de hardware est plus compliqué à prendre en main sans connaissance préalable, et très difficile à réparer. Cette partie correspond à la dimension matérielle du problème : à force d’utilisation, un élément de l’ordinateur commence à dysfonctionner.

À l’écran, cela se traduit par des comportements inexplicables. Temps de déplacement des fichiers devenu trop long, ordinateur qui s’éteint et se rallume seul, écran bleu, écran qui s’assombrit et s’éclaire…

Même en identifiant l’origine du problème, le réparer est pratiquement impossible et demandera au minimum le remplacement de la pièce défectueuse. Comme ces pièces peuvent coûter cher, et que se tromper pourrait se révéler dommageable, la meilleure solution reste de faire appel à un service de maintenance informatique externe qui saura mieux que vous traquer et identifier le problème. D’autres informations que vous pourrez retrouver sur http://www.mistergoodman.fr.

Une autre solution : les virus

Tous les ordinateurs peuvent être infectés par un virus. Il suffit que l’antivirus ne soit pas assez performant et qu’à force de navigation sur internet, un site web propose l’installation d’un add-on supposé améliorer les performances de notre ordinateur. Le problème, c’est que ces virus interfèrent non seulement avec le comportement de l’ordinateur, mais s’accumulent en prenant de la place sur le disque dur et finissent pas compliquer l’utilisation de l’appareil. Pensez à investir dans un bon antivirus, ces derniers proposent souvent des contrats pour équiper une entreprise entière, et vous éviterez de nombreux problèmes au quotidien.