En ces temps où la concurrence est de plus en plus rude, les chefs d’entreprise ont tout intérêt à se concentrer sur les décisions stratégiques et la performance des résultats. Cette tâche n’est cependant pas toujours facile surtout lorsqu’il faut également gérer les aspects de l’administration, la gestion des finances et la comptabilité. C’est pourquoi beaucoup de dirigeants se tournent vers l’externalisation de la direction financière. Mais engager un DAF externe présente-t-il réellement des avantages ?

Quel est l’intérêt d’externaliser la direction financière ?

La plupart du temps, les dirigeants ont tendance à confondre les missions d’un directeur comptable (suivi de la traduction fidèle des activités de l’entreprise dans la comptabilité) avec celui d’un directeur financier, qui sont plus tournées vers la stratégie et le prévisionnel des finances. C’est la raison pour laquelle de nombreuses PME confient les deux fonctions à une seule personne et pourtant, cette solution peut freiner le développement de l’entreprise et entraîner d’importantes conséquences pour vos résultats.

Dans ce cas, le recours à un directeur financier externe peut être la solution la plus sûre pour éviter d’augmenter la charge de travail des collaborateurs internes. Expert et spécialiste de la fonction de DAF, il vous évitera d’engager un salarié de haut niveau à temps plein, ce qui vous fera économiser sur la masse salariale. De plus, une direction financière externalisée pourra se concentrer davantage sur les enjeux de sa fonction à savoir : gérer la trésorerie, surveiller la comptabilité, planifier le budget et suivre les prévisions financières de l’entreprise.

Puisque son principal but est de soutenir le développement de la société afin d’optimiser les résultats financiers, il saura donc vous proposer les différentes solutions et actions à entreprendre afin de booster la rentabilité de l’entreprise. Cela vous laisse le temps de vous concentrer sur vos objectifs stratégiques. Pour en savoir davantage sur le rôle d’un directeur financier, consultez un site spécialisé comme www.pbfi.fr.

Les avantages de l’externalisation

Engager un DAF à temps partagé offre de nombreux avantages à l’entreprise dont le premier est l’avantage financier. En effet, employer un directeur interne à temps complet peut devenir très onéreux en raison de la multitude de charges dont vous aurez à vous acquitter (salaire, assurance maladie, congé et arrêt de travail…).

Un directeur financier à temps partagé quant à lui pourra vous fournir des rapports détaillés pouvant vous aider à prendre les bonnes décisions, sans devoir payer toutes ces charges. Il vous faudra seulement payer les honoraires du professionnel ce qui réduira les coûts des salaires et par conséquent améliore la rentabilité de l’entreprise.

En optant pour les prestations d’un directeur financier externe, vous pourrez également profiter d’un travail de qualité réalisé par un professionnel dont les qualifications et les compétences ne sont plus à prouver. De plus, vous pourrez adapter la durée de la prestation selon vos besoins pour bénéficier ainsi d’une assistance régulière ou ponctuelle.

Le recours à l’externalisation de la direction financière est par ailleurs indispensable pour profiter au mieux des outils et logiciels facilitant le suivi de la trésorerie. Le professionnel maîtrisant ces différentes solutions pourra vous orienter vers les outils à utiliser pour améliorer votre gestion de la comptabilité et des finances.

De plus, un DAF externe réalise mensuellement des reportings, des indicateurs clés et des stratégies prévisionnelles qui contribuent grandement à l’accélération de la prise de décision. Vous pourrez alors anticiper les résultats financiers, mais aussi déterminer une solution sur mesure permettant d’atteindre les objectifs de l’entreprise. Par la suite, vous avez la possibilité d’adapter votre cahier des charges à vos besoins.

Quelles sont les principales missions d’un DAF externe ?

La mission principale d’un DAF externe est certainement de vous soulager des tâches complexes et techniques liées à la gestion de la trésorerie, des finances et des plans prévisionnels, mais cette dernière peut s’étendre jusqu’à la mise en place de différentes solutions technologiques visant à faciliter toutes les opérations financières. Afin de garantir l’expansion de l’entreprise et d’optimiser les résultats financiers, le directeur financier devra tenir compte de fonctionnement de la boite et de l’environnement de travail lors de l’élaboration du cahier des charges.

Parmi les missions assurées par un DAF externe, on peut citer :

. Suivi et vieille de la comptabilité
. Gestion de la trésorerie
. Planification et suivi financiers : prévisions financières (3 à 5 ans), budgets, plans d’affaires, suivi régulier des comptes, etc.
. Détermination des objectifs et élaboration des plans d’action : recherche de financement et sources de revenus rentables, maîtrise des coûts…
. Suivi des projets de lancement produit/service
. Détection des solutions d’optimisation de l’organisation : déploiement des solutions logicielles, suivi des nouveaux processus, recherche d’optimisation permanente…

Pour optimiser les résultats, le DAF peut également mettre en place un reporting de gestion mensuel ainsi que des contrôles internes. Pour finir, il dispose également des compétences nécessaires pour vous aider à préparer une négociation avec les partenaires ou les fournisseurs.

Quel prestataire contacter ?

Afin de choisir le directeur financier externe à engager, il est indispensable de déterminer avec précision vos besoins, vos exigences et vos objectifs. Vous devrez aussi tenir compte des enjeux et de la nature du projet à confier au professionnel. Ces critères pourront vous aider à trouver un prestataire pouvant répondre à vos attentes. Cependant, d’autres critères déterminants sont également à prendre en compte :

. Offshore ou onshore : un prestataire onshore est conseillé pour profiter de la disponibilité de votre prestataire puisqu’il sera localisé près de votre entreprise, la solution offshore permet cependant de gagner du temps et de l’argent puisque les coûts d’intervention sont moins onéreux
. Le coût et la qualité de l’intervention : pensez à demander un devis auprès de plusieurs prestataires pour comparer les prix, les services et les garanties proposées
. L’expérience est un gage de qualité, même s’il faudra augmenter le budget pour les honoraires du prestataire
. La polyvalence du prestataire : n’hésitez pas à poser des questions sur ses projets en cours pour en savoir davantage sur les interventions qu’il propose
. Le mode de fonctionnement et les outils utilisés : méthode de reporting proposée (mensuelle, hebdomadaire…), outils de gestion utilisés, solutions et propositions présentées par le prestataire…

Avant de prendre une décision finale, pensez à vous entretenir en personne avec le prestataire pour vous assurer qu’il comprenne vos objectifs et vos exigences et qu’il saura les satisfaire au mieux. N’oubliez pas qu’avant tout, il s’agit d’un partenaire de développement alors établir une relation de confiance est primordial.