Faire ses achats sur internet permet entre autres de dénicher des articles intéressants à des prix très attractifs. Cependant, faire des achats en ligne n’est pas dépourvu de danger. Pour éviter de vous faire arnaquer par les faux sites ou de vous faire voler vos informations personnelles, vous devez prendre certaines précautions.

1. Opter pour un site e-commerce sécurisé

Pour valider vos achats en ligne, vous allez devoir entrer des informations très confidentielles comme vos identifiants bancaires. Il est donc impératif que le site sur lequel vous faites votre achat soit sécurisé. Pour savoir si un site est fiable, vous devez être attentif à certains détails :

  • L’adresse de la page e-commerce doit inclure un « s » après le « http » ;
  • L’adresse du site marchand doit se présenter sous la forme « http:// » ;
  • Votre navigateur internet doit afficher un petit cadenas.

Par ailleurs, un site e-commerce fiable ne vous demandera jamais de lui communiquer le code secret de votre compte bancaire. Par contre, il pourra vous demander de renseigner le nom sous lequel est enregistré votre CB, son numéro, son cryptogramme et sa date de validité. Il peut également vous être demandé d’entrer un code secret supplémentaire qui vous a été préalablement envoyé par SMS. Ceci signifie que le vendeur en ligne a contacté votre banque pour s’assurer que vous êtes réellement en train d’effectuer la transaction.

En outre, pour les opérations considérées comme à risques, certains sites commerçants font appel à un service de contrôle expert complémentaire. Il peut donc vous être également demandé de fournir des pièces justificatives permettant de confirmer vos informations de paiement et votre identité. En somme, plus le système de paiement du site est sécurisé, plus ce dernier est fiable.

2. Lire intégralement le descriptif du produit

Tous les e-commerçants le savent : le visuel du produit est très important. Aussi, avant de vous laisser séduire par un article, prenez le temps de bien lire son descriptif. Agrandissez les photos et faites des recherches sur Google pour trouver d’autres visuels afin de faire une comparaison. Il peut vous sembler fastidieux de lire tout le descriptif et de passer en revue les options cachées. Cependant, il s’agit d’une étape incontournable lorsque vous faites des achats sur internet.

3. S’intéresser de très près aux conditions générales de vente

Avant de faire des achats sur un site e-commerce, vous devez également vous intéresser à ses conditions générales de vente. C’est là que vous trouverez les réponses à la plupart des questions que vous vous posez. Sachez par exemple que le droit de rétraction est obligatoire. Par conséquent, votre vendeur a l’obligation de vous l’accorder, et ceci sans justification ni pénalités. Toutefois, en fonction du site de vente en ligne, les frais de retour peuvent être à votre charge. Pour vérifier la fiabilité d’un site en ce qui concerne les conditions générales de vente, un site comme franceverif.fr vous sera d’une grande utilité.

De même, un site e-commerce est également entièrement responsable de l’exécution et de l’expédition de votre commande. Sa responsabilité est donc engagée en cas de défaillance du transporteur ou d’une erreur de commande. Pour cela, il est recommandé d’opter pour un site marchand avec un service clientèle joignable par téléphone. Ceci permettra de faciliter le contact en cas de réclamation.

4. Comparer les offres de différents sites marchands

L’un de principaux intérêts de faire des achats en ligne est la possibilité de trouver en quelques clics les offres faites par différents marchands pour le même produit. Les sites e-commerces fixent en effet leurs prix en tenant compte de différents facteurs : nombres de commandes, livraison offerte ou non, etc. Il est donc recommandé de faire quelques comparaisons avant de faire un achat. Vous pourriez en effet trouver chez un concurrent le même article de la même qualité, mais à un tarif plus intéressant. Attention toutefois à ne pas vous laisser avoir par un prix trop bas qui pourrait cacher des frais supplémentaires comme des frais de port ou de douane très élevés, des délais de livraison plus longs, etc.

5. Éviter les Wi-Fi publics

Faire des achats en ligne via un Wi-Fi public fait partie des actions à éviter à tout prix. En effet, les Wi-Fi publics sont l’une des cibles préférées des cybercriminels qui les piratent fréquemment dans le but de hacker les données des internautes imprudents qui y partagent des informations sensibles. De ce fait, il est recommandé d’attendre de pouvoir vous connecter via un réseau sécurisé de préférence en étant chez vous. Cependant, même en étant chez vous, vous n’êtes pas totalement à l’abri du piratage. Les hackers peuvent en effet pirater votre thermostat intelligent pour tenter de décoder les mots de passe de votre Wi-Fi et par ricochet vos identifiants de connexion et vos informations personnelles. Aussi, si vous avez la possibilité de vous servir d’un VPN sécurisé, n’hésitez surtout pas.

Pour finir, vous avez réussi à trouver quelques adresses intéressantes sur internet ? Tenez-vous au courant des nouveautés et des promotions de ces sites en vous abonnant à leurs newsletters. Ceci vous permettra non seulement d’être informé en temps réel sur les offres du vendeur et parfois de faire d’intéressantes économies pécuniaires.