Pour aller vers la commercialisation de l’innovation pour une start-up, le processus de création du plan de communication marché est fondamental  sur plusieurs points: identification du public cible, établissement d’objectifs, élaboration d’une stratégie, définition des moyens et outils à utiliser. définition du budget, planification du mix promotionnel / communication création de messages et exécution (réalisation technique) diffusion, mesure des résultats obtenus (évaluation de l’efficacité de la communication). Les startups n’échouent pas parce qu’elles n’ont pas de produit, elles échouent parce qu’elles manquent de clients et d’un modèle économique rentable. Dans le marketing de l’innovation, il est important de définir la segmentation qui est un processus créatif. Un segment est un ensemble constitué d’un groupe de consommateurs homogènes par rapport aux critères de segmentation choisis. Une variance interne minimale dans le groupe doit correspondre à la variance externe maximale. Pour qu’un segment soit défini comme tel, les conditions nécessaires mais non suffisantes sont que le groupe de clients identifié soit: Quantifiable, Economiquement significatif, Accessible, Activable. Certains critères applicables à la fois aux individus et aux organisations sont liés à la situation géographique, aux conditions démographiques et socio-économiques, psychologiques et psychographiques, du comportement. La grande sensibilité aux variables du mix marketing affecte: le prix, le service, la publicité, la qualité, la promotion des ventes.

Les stratégies marketing

Les stratégies marketing doivent prendre en compte les différences de segmentation. On parle de marketing indifférencié lorsque l’entreprise se présente au marché avec une offre unique; de cette manière, nous nous concentrerons davantage sur les besoins communs que sur la diversité. Vous mettez en place un programme de marketing qui peut attirer le plus de clients possible. Marketing mix unique pour l’ensemble du marché: fréquent dans la phase d’introduction du produit. En opérant sur différents segments de marché, en différenciant l’offre en fonction des besoins des différents groupes de clients, l’objectif est d’augmenter ses ventes et de renforcer son image dans les différents segments. Le programme marketing est spécifique aux clients , favorisant ainsi le rachat auprès des clients qui se sentent plus suivis et plus satisfaits. Différents mix marketing pour chaque segment: fréquents dans la phase de maturité du produit pour défendre l’action. Enfin, au lieu de s’orienter vers l’obtention d’une petite part sur un grand marché, on peut viser une part importante sur un marché plus petit. Vous avez mis en place un programme de marketing d’innovation spécifique pour le segment que vous avez décidé d’attaquer. Marketing mix unique pour un seul segment: fréquent dans les phases d’introduction et de déclin du produit.

Objectifs et ressources de l’entreprise

Il est essentiel d’identifier le marché cible principal qui représente le principal groupe de consommateurs, c’est-à-dire les acheteurs et utilisateurs les plus importants du produit (dans certains cas, il est représenté par des consommateurs réguliers: un tiers ou moins des acheteurs qui achètent les deux tiers et plus du produit). Dans d’autres situations, il y aura deux marchés cibles principaux, dont l’un se compose d’un canal intermédiaire (par exemple, un distributeur) et l’autre du consommateur final: dans ce cas, deux plans distincts seront nécessaires. Le marché cible secondaire est tout aussi important car il génère plus de ventes et / ou d’effets sur les ventes pour l’entreprise que ceux produits par le primaire. Le marché secondaire est certes un segment trop petit, mais il a un potentiel: une catégorie démographique restreinte mais en expansion rapide; influenceurs (personnes qui influencent les décisions d’achat / d’utilisation dans le marketing objectif principal). Le positionnement d’un produit (ou d’une marque) est la position que le produit lui-même occupe dans l’esprit du consommateur par rapport aux produits concurrents. Chaque segment identifié nécessite son propre système d’offre cohérent. Le positionnement est la promesse que l’entreprise fait à sa cible et elle se «déploie» à travers le marketing mix. Le positionnement se résume en lui-même: ce que la marque est et fait, comment ça marche, comment, où, quand et pourquoi cette marque est le meilleur choix pour ce consommateur

Le placement doit répondre à la question simple:

Pour créer une carte de positionnement, vous devez: Identifier un ensemble d’axes qui représentent les caractéristiques les plus importantes du produit (ou de la marque) pour l’évaluation des consommateurs. Définir une échelle de mesure pour les différents produits selon les axes identifiés

Représenter ces valeurs sur deux ou plusieurs axes

Le concept de positionnement est le résultat de l’application de principes et de politiques pour différencier les produits et les marques dans un segment de marché spécifique

 

La définition d’un placement nécessite des décisions dans quatre domaines clés :

MARCHÉ DE RÉFÉRENCE: secteur de produits, consommateur cible

ENVIRONNEMENT CONCURRENTIEL: concurrents directs et indirects

POINT DE DIFFÉRENCE: attributs ou avantages qui rendent la marque supérieure à ses concurrents renforcés éventuellement par des «raisons de croire» et / ou des «preuves à l’appui». C’est généralement le point focal de la communication et il est difficile de maintenir et de communiquer efficacement plus d’un PdD (Unique Selling Proposition).

POINTS D’ÉGALITÉ: ils ne servent pas à contraindre le consommateur à faire des compromis quand il choisit, ils peuvent être multiples et ne doivent pas nécessairement être communiqués explicitement.