Pourquoi les start-ups technologiques ont-elles réussi à évincer des entreprises mondialement connues ? Beaucoup ont du mal à expliquer le succès de ces jeunes sociétés qui se lancent avec un budget limité et quelques personnes à bord. Dans cet article, nous allons essayer de comprendre le secret de ces start-ups qui ont su s’imposer dans le monde des technologies modernes.

L’innovation : la clé de la réussite des startups technologiques

Les jeunes entreprises technologiques ont l’avantage de pouvoir pivoter rapidement en prenant des décisions rapides. Une startup peut rapidement essayer de nouvelles stratégies. Elle ne se laisse pas intimider par les expériences passées ou ralentir par des efforts antérieurs inutiles. Ces obstacles peuvent devenir un véritable goulot d’étranglement sur la voie de l’innovation.

Les startups peuvent facilement se permettre le luxe de la spontanéité dans le choix des technologies à utiliser. Elles changent l’orientation de leurs activités en fonction des dernières tendances de l’économie numérique. Dans une grande entreprise, la décision d’utiliser telle ou telle technologie peut être examinée dans tous ses aspects par de nombreux départements et parties prenantes pendant des semaines voire des mois, ce qui fait perdre un temps précieux.

Réinventer les stratégies et répondre rapidement aux défis ainsi qu’aux nouvelles opportunités des marchés étrangers aide les startups à défier férocement les grandes entreprises et, dans de nombreux cas, à les dépasser. Et la French Tech connait le même sort avec ses projets innovants et ses efforts axés sur la recherche et développement.

La rapidité du lancement de produit

Qu’il s’agisse d’une petite, d’une moyenne ou d’une grande entreprise, chaque entrepreneur souhaite accélérer son business pour obtenir des résultats rapides : approuver une idée, obtenir un financement de l’innovation, développer un produit dans les délais les plus courts. La rapidité est l’apanage d’une startup dans le milieu de la tech qui parvient à sélectionner la pile technologique, à l’essayer avec un produit minimum viable (MVP) à mettre en œuvre le produit logiciel. Alors qu’une grande entreprise ne décidera que de la nécessité d’investir dans telle ou telle technologie, de la pertinence de la mise en œuvre de cette idée pour son entreprise, du calcul du revenu net potentiel après avoir payé les salaires de ses nombreux employés, une startup trouvera sans la moindre difficulté des solutions innovantes.

La proximité avec les clients

Le produit minimum viable permet à une startup technologique de tester ses idées. Ce sont vos clients, et eux seuls, qui décideront de la rentabilité de votre entreprise. Une startup a moins de frontières pour rencontrer ses clients plus fréquemment et de développer des relations plus individuelles par rapport à une grande entreprise. Lorsqu’elle teste un produit, une startup technologique peut rencontrer ses clients, leur parler directement, leur offrir des cadeaux pour récompenser leur fidélité et de recueillir des commentaires instantanément.

Une grande entreprise compte de nombreux départements dont les principales obligations sont généralement le développement des stratégies. Outils utiles pour une transformation numérique conçues pour optimiser les opérations quotidiennes, les procédures établies sont presque toujours synonymes de manque de personnalisation et d’approche trop généralisée. Dans la course à l’automatisation totale et aux procédures standardisées, les grandes entreprises perdent souvent la capacité de parler à leurs clients en personne. Et un client est un utilisateur, un être humain, qui nécessite une approche personnelle. Voilà comment les start-ups technologiques s’inscrivent dans un écosystème innovant et imbattable.

Un mode de fonctionnement simplifié

Les startups sont simples par définition, ce qui implique une grande flexibilité et un potentiel de croissance plus important en comparaison avec les grandes entreprises. Moins d’employés équivaut à moins de temps d’exploitation, tandis qu’une prise de décision plus rationnelle signifie une plus grande satisfaction du client. Au lieu de construire en s’isolant des utilisateurs, les startups s’exposent régulièrement, ainsi que leurs produits, aux clients tout au long du cycle de développement. De plus, les jeunesses des dirigeants et des employés d’une start-up sang les pousse à essayer de nouvelles approches commerciales, à se lancer sur des marchés inconnus et à se fixer des objectifs ambitieux. Risqué, diriez-vous ? Oui, le risque est bien là mais comme on le sait, qui ne risque rien n’a rien.

Dans les grandes entreprises, même si elles ont le désir de réagir instantanément, elles sont souvent obligées de s’en tenir à une seule stratégie ou à un seul modèle commercial. Nous vous laissons imaginer le temps nécessaire pour modifier une stratégie élaborée pendant des mois au cours de dizaines de réunions.