Comme de nombreux autres commerçants, vous avez décidé de sauter le pas et de digitaliser votre établissement ? Ce choix est judicieux, car il va vous permettre d’optimiser votre service, d’améliorer l’expérience de vos clients et donc, d’augmenter votre chiffre d’affaire. Mais alors, comment mettre en place facilement une caisse connectée ? Certains prestataires comme Apitic, proposent un service et du matériel de qualité, que vous pourrez mettre en place en seulement deux étapes.

Etape 1 : choisir le bon logiciel de caisse connectée

En matière de digitalisation de votre commerce, l’un des éléments les importants, est le logiciel, qui vous permettra de gérer votre caisse connectée. Celui-ci doit être performant et doit vous proposer des options, qui vous permettront de gérer plus facilement, votre activité, à différents niveaux.

Mettre en place une caisse enregistreuse automatisée

Dans un premier temps, la caisse connectée sera un atout indéniable, pour votre équipe. En effet, elle lui fera gagner un temps précieux. Elle est idéale pour :

Calculer les tickets et additions.

Gérer le multi-paiement et le rendu de monnaie.

Imprimer des factures en un clic.

Suivre les stocks et alerter lorsqu’un produit arrive à épuisement.

Consulter le chiffre d’affaire en temps réel.

Les options disponibles, dépendent de la licence logicielle que vous choisirez auprès du prestataire. Ces différentes fonctionnalités sont particulièrement utiles, pour gagner du temps au quotidien, et optimiser la gestion de la clientèle. Plus d’infos ici.

Proposer un service plus poussé à votre clientèle

Si une caisse connectée est idéale pour la gestion de l’activité, elle a également un impact positif, sur la qualité du service, que vous proposez à vos clients. En effet, elle vous permet d’accepter tous les modes de paiements et de diviser les tickets rapidement. Dans les établissements de restauration, elle vous permet de gérer votre salle. Elle diminue l’effet déceptif lorsqu’un produit est hors stock, puisque vous êtes en capacité de mieux gérer vos commandes. En outre, le temps gagné sur les différentes tâches liées à l’encaissement, peut être utilisé pour échanger davantage avec la clientèle et soigner la relation client.

Etape 2 : sélectionner le matériel adapté (écran connecté, tablette…)

Une fois que le logiciel pour caisse connectée, a été scrupuleusement choisi, vous devez sélectionner le matériel qui vous permettra de l’utiliser.

Les tablettes tactiles pour caisse connectée

Afin de faire fonctionner votre logiciel, le plus simple est de choisir une tablette tactile. Cela vous permettra de vous déplacer dans votre commerce, tout en utilisant les fonctionnalités de votre caisse connectée.

L’imprimante bluetooth et l’écran connecté

Afin de communiquer avec vos équipes plus facilement, vous pouvez installer une imprimante bluetooth au niveau de votre bar par exemple ou en réserve. Vous enverrez, à distance, la commande ou la demande de votre client.

Autre solution, vous pouvez installer un écran connecté, afin d’effectuer la même manipulation. De cette manière, vous diffuserez instantanément l’information de votre choix, à vos équipes.

Les balances connectées

Si vous êtes un commerce alimentaire (épicerie, charcuterie, boucherie, boulangerie), vous aurez besoin de peser des denrées. Pour cela, rien de telle qu’une balance connectée, reliée à votre caisse enregistreuse.

Les bornes de commandes

Dans le secteur de la restauration rapide, les bornes connectées vous permettent d’enregistrer les commandes de vos clients, sans solliciter un membre de votre équipe. Un bon moyen de renforcer les effectifs de préparation de commande, afin de service plus rapidement vos clients.

Et voilà, vous n’avez plus qu’à installer le matériel dans votre commerce et former vos équipes. L’avantage crucial d’une caisse connectée, est qu’elle est très facile à prendre en main !