Aujourd’hui, les consommateurs exigent beaucoup plus de leurs expériences de vente au détail: ils veulent avoir une expérience continue et cohérente avec la marque entre les différents points de contact, ils veulent accéder en ligne aux mêmes produits, prix et promotions qu’ils trouvent dans le magasin, ils attendent une reconnaissance pour leur fidélité quel que soit le canal utilisé, ils veulent être reconnus comme une personne très spécifique et pas tant comme faisant partie d’un cluster X. Cette position forte des consommateurs a accru la prise de conscience des entreprises de distribution sur l’ importance du Cloud en tant que plate-forme technologique fondamentale pour la transformation numérique . Même les plus sceptiques ont compris qu’ils ne peuvent plus reporter: le Cloud et le Mobile doivent faire partie intégrante de l’évolution des systèmes d’information et chaque entreprise doit construire sa propre voie, en combinant les technologies modernes disponibles.

Comment la transformation du cloud change le scénario de la vente au détail

Aujourd’hui, la convergence du Cloud, du Social et du Mobile a sérieusement remis en cause les stratégies Retail mises en œuvre jusqu’à présent . Une récente enquête sur la capacité des détaillants à offrir aux clients une expérience client cohérente et sans friction a constaté que 72,5% des répondants ont dit qu’ils ne les compétences pas assez pour faire la Percevoir expérience d’achat dans son ensemble. Connecté entre les différents canaux , alors que 81% sont incapables d’adapter l’assortiment, les prix et les opportunités d’achat aux attentes des consommateurs via les différents points de contact (réf. Accenture ). Des lacunes qui, avant 2020, auraient pu être ignorées ou gérées plus calmement, mais qui, dans le Retail Post Covid, doivent être traitées avec une certaine urgence et une certaine importance. Pour relever ce défi, les détaillants peuvent commencer par une phase hybride de Cloud Computing , où les applications sont déployées via le centre de données sur site, un fournisseur de services cloud et les centres de données et les fournisseurs de services cloud des partenaires commerciaux du détaillant.

Les systèmes d’information du commerce de détail fonctionnent toujours en silos .

Ces détaillants sont entravés par des systèmes et des modèles d’exploitation obsolètes et désuets qui ne sont pas en phase avec les tendances du marché, ainsi que par des activités de canal qui ne sont pas adaptées pour fournir un parcours client omnicanal.

l’immense quantité de données (internes et externes) à gérer et à utiliser pour une stratégie marketing et commerciale efficace.

Trop souvent, les données sont «sales» ou trop anciennes au moment où elles sont analysées. Les détaillants ont donc du mal à comprendre exactement ce qu’il faut stocker, combien stocker et quelles promotions utiliser, surtout si leur expansion est internationale.

gestion inadéquate de la chaîne d’approvisionnement .

Peu de détaillants disposent de systèmes capables de gérer leur activité actuelle sans rupture de stock, livraison rapide ou inventaire important. Encore moins nombreux sont ceux qui disposent de systèmes alimentés par des données en temps réel sur les habitudes d’achat des clients et les plans de croissance de l’entreprise. Cette inefficacité se traduit par un boomerang dans d’autres sphères de l’entreprise, frustrant de nombreux efforts d’innovation du détaillant.

la non-introduction des «nouvelles règles de vente au détail» dans le domaine de la vente, des services et du support.

Ces «règles» sont ce qu’IDC désigne comme «les mesures stratégiques visant à satisfaire les besoins de chaque consommateur» . Donc omnicanal en premier lieu, avec tous ses services associés et beaucoup de service client, où la «personnalisation» est la clé du succès.

Pourquoi choisir Cloud Transformation in Retail ?

Cloud Transformation est le seul choix plausible pour les détaillants qui souhaitent: jeter des bases nouvelles et solides grâce à des plates – formes uniformes qui permettent de gérer un véritable omnicanal, offrir une expérience consommateur cohérente et multicanal , en fournissant des solutions plutôt que des produits; stimuler la croissance progressive sur de nouveaux marchés et services.

“Oui, tout est beau … mais combien ça coûte?”

Encore une fois, les chiffres parlent d’eux-mêmes: 50% des utilisateurs du Cloud ont réduit leurs dépenses informatiques de 25% grâce à la migration. Ce sont simplement les économies de coûts, l’aspect fondamental qui pousse les détaillants à envisager ce choix. Premièrement parce que le paiement s’effectue contre un forfait mensuel plus contrôlable et, deuxièmement, parce que le retour sur investissement est plus rapide, car il n’y a pas de coûts cachés comme cela arrive souvent dans de nombreux projets informatiques. Chaque paiement mensuel comprend non seulement la solution, mais également l’infrastructure de support, les licences tierces, la maintenance, le support et la sécurité.

Voulez-vous démarrer la transformation cloud dans votre entreprise?

Outre les coûts, le choix des plateformes Cloud présente également des avantages opérationnels importants : il est hyper-évolutif et rend les nouvelles ouvertures plus faciles et plus flexibles. Quelques chiffres: 3 utilisateurs sur 4 consacrent moins de temps à la maintenance des infrastructures, tandis que 55% pensent que la réduction des contraintes de maintenance a stimulé l’innovation de leur entreprise.

Votre organisation s’inscrit-elle dans un projet de ce type?

Cloud et mobilité: la combinaison gagnante pour les détaillants. L’exemple pratique du logiciel de caisse enregistreuse. Cloud Transformation est en soi une formidable opportunité pour les détaillants qui souhaitent accélérer la transformation numérique. Si cela peut ensuite trouver une application dans des solutions mobiles pour le magasin, alors c’est fait! Le POS (ou logiciel de caisse enregistreuse ) est l’une des principales préoccupations des détaillants , surtout si la chaîne de vente au détail est répandue et se développe à l’étranger. «Combien cela me coûte-t-il de changer le logiciel dans tous les magasins? Et puis, l’installation, la formation des employés… non, merci. Je vais bien comme ça, avec mon petit T-Rex à la maison ” Oui, mais combien cela vous coûte-t-il en termes de perception si vous n’intégrez pas les magasins dans la stratégie omnicanale? Satisfaction des consommateurs si vous n’offrez pas les nouveaux services demandés par les clients comme le click & collect ? Ou des ventes perdues si vous n’avez pas de catalogue de produits intégré au système de gestion de trésorerie qui vous permet de vendre même ce que vous n’avez pas dans le magasin? Pourquoi… ne voulons-nous pas parler du terrain que vous perdriez face à la concurrence, qui investit actuellement dans l’expérience client?